• Accueil
  • Préparation et Nettoyage
    • Nettoyant
    • Déshuileur
    • Primaire
    • Entretien
  • Huiles et Saturateurs
    • Bois intérieur
      • Plan de travail
      • Lambris et meubles
      • Parquet
    • Bois extérieur
      • Terrasse
      • Mobilier jardin
      • Bardage
      • Bois exotiques
    • Teinte bois
      • Huiles colorées
      • Créez votre coloration
      • Effet mouillé
      • Huiles incolores
    • Terres cuites
  • Huiles brutes
  • Accessoires
    • Décapage et ponçage
    • Spalters et brosses
    • Autres accessoires
✔ Livraison gratuite à partir de 99€

COMMENT NETTOYER ET RÉNOVER UN MEUBLE EN BOIS ?

Quel que soit le type d’altération esthétique que votre meuble en bois a subi, il existe forcément un moyen d’y remédier.

Du simple nettoyage de surface à la rénovation complète de votre meuble, voici les différentes solutions et astuces possibles en fonction du problème rencontré et du type de bois.

Nettoyant pour bois

Le bois est taché

La méthode certes la plus radicale mais la plus souvent efficace consiste à poncer le bois au niveau de la tache. Pour cela, commencer avec une feuille abrasive à gros grain (n°80 par exemple) pour finir avec un grain plus fin (n°120 ou 150). Poncer toujours dans le sens de la fibre. Le reste du meuble pourra faire l’objet d’un égrenage avec ce dernier grain fin de façon à homogénéiser la teinte claire provoquée par le ponçage.

Dans le cas de bois tanniques comme le chêne ou le châtaignier, il arrive fréquemment que les taches soient des coulures ou remontées de tanins. Ici, l’application d’un détachant à l’aide d’un pinceau ou d’un chiffon pourra suffire et dispensera de poncer le bois. Certains détachants sont disponibles sous forme de gel ; ils permettent de cibler la tache et d’avoir une action renforcée.

Le bois est abîmé

Éclats, coups, … : les risques que le bois soit abîmé dans sa structure sont nombreux. Il est alors nécessaire d’appliquer une pâte à bois ou un mastic de façon à le réparer. Il faut au préalable préparer la surface concernée par ponçage, la dépoussiérer avec un chiffon doux non pelucheux avant réparation. La difficulté réside ici dans le choix d’une pâte à bois ou d’un mastic ayant la même teinte que le bois de votre meuble. Une mise en teinte pourra par la suite être nécessaire pour redonner à votre meuble une couleur uniforme et masquer ainsi la partie réparée.

 

La finition s’écaille

Votre meuble a par le passé reçu un produit de protection filmogène du type vernis ou peinture. Aujourd’hui, ce vernis a tendance à cloquer, à s’écailler.

Un certain nombre d’astuces visant à masquer les altérations esthétiques sont souvent proposées. Elles requièrent des produits divers et variés (feutre, térébenthine, farine, …) mais se montrent rarement efficaces.

Aussi, la seule et unique solution certes là encore quelque peu radicale, consiste à poncer ou décaper à blanc le meuble dans son intégralité pour remettre le bois « à nu ».

Pour ne pas avoir à répéter cette opération fastidieuse de préparation du bois à l’avenir, il est préférable d’appliquer au bois une protection non filmogène telle qu’une huile dure pour meuble.

 

La cire est ternie

Contrairement à ce que l’on peut penser, un bois ciré doit aussi être entretenu régulièrement. La fréquence de cet entretien dépend surtout de la sollicitation et des contraintes que subit le bois mais aussi du soin régulier apporté.

Un nettoyage fréquent du bois ciré à l’aide de savon noir est vivement recommandé. L’application d’une nouvelle couche de cire pourra être réalisée idéalement tous les ans. L’intérêt de la cire est de pouvoir donner un rendu satiné au bois ; il suffit pour cela de la lustrer à l’aide d’un chiffon microfibre.

En résumé

Les meubles en boit brut ou cirés seront régulièrement nettoyés à l’aide de savon noir dilué dans de l’eau tiède puis appliqué à l’aide d’un chiffon non pelucheux légèrement humide. Le savon noir a pour effet de nourrir le bois en surface sans se montrer agressif. Si ces bois présentent des taches, l’application locale d’un détachant en gel sera la solution à privilégier.

Dans le cas de meubles en bois brut pouvant être exposés à des projections d’eau (meuble vasque dans une salle d’eau ou desserte dans une cuisine) , il est conseillé de leur appliquer un produit de protection qui les rendra hydrophobes.

Les bois peints ou vernis pour lesquels la protection est rayée ou s’écaille devront être poncés ou décaper dans leur intégralité avant de se voir appliquer une huile dure qui évitera la formation en surface d’un nouveau film.

Nettoyant pour bois